Présentations des plantes des réunions

 

Bulbophyllum nocturnum, le bien nommé.

 

Science reporters, BBC News and Nature.

(Rapporteurs scientifiques, BBC News et Nature)

Article paru le 22 novembre 2011 et traduit par Jo Ferrante.

 

 

Une orchidée qui fleurit la nuit, la première de ce type reconnue scientifiquement, a été décrite par une équipe de botanistes. Pour les experts, cette espèce « remarquable » est la seule orchidée connue qui fleurisse exclusivement la nuit, mais pourquoi elle a adopté ce comportement reste un mystère. Cette plante a été découverte par un chercheur hollandais au cours d’une expédition  en Nouvelle Bretagne, une île appartenant à la Papouasie-Nouvelle-Guinée. La découverte est mentionnée dans le Botanical journal de la Linnean Society.« C’était vraiment inattendu, car il y a tellement d’espèces d’orchidées et aucune n’était connue pour être pollinisée la nuit » annonça le co-auteur André Schuiteman, chercheur senior, expert d’orchidées au Royal Botanic Gardens de Kew. « C’était tout à fait remarquable, après autant d’années de recherche sur les orchidées, d’en trouver une qui fleurit la nuit » ajouta-t-il à la BBC News.Le spécimen a été découvert par le co-auteur Ed de Vogel pendant une excursion de travail dans une région des basses terres de la forêt tropicale dans l’île du Sud-Est Asiatique.

Son comportement à la floraison, unique dans son genre, est apparu après que le spécimen ait été reporté aux Pays-Bas.

Le Dr. de Vogel avait ramené la plante chez lui afin de comprendre pourquoi ses bourgeons semblaient se flétrir, lorsqu’ils atteignaient une dimension qui auraient dû  normalement produire des fleurs de 2 cm. A sa grande surprise, il observa que les fleurs s’ouvraient quelques heures après la tombée de la nuit et restaient ouvertes jusqu’à quelques heures après le lever du soleil. Les fleurs s’étaient ouvertes pendant une nuit seulement, ce qui explique pourquoi les boutons semblaient  se préparer à s’ouvrir, alors qu’ils flétrissaient le jour suivant. Le spécimen a été identifié comme appartenant au genre Bulbophyllum qui, avec environ 2000 espèces, constitue le plus large groupe de la famille des orchidées.
Alors qu’un grand nombre de d’orchidées attirent les pollinisateurs pendant la nuit, Bulbophilum nocturnum est la première espèce connue qui fleurisse exclusivement la nuit.Pour Mr. Schuiteman, la raison pour laquelle la plante a développé un tel comportement reste toujours un mystère. « Nous pensons que des espèces apparentées sont pollinisées par des minuscules mouches qui pensent  visiter des champignons » explique-t-il.

« Les fleurs imitent les champignons, c’est ce que les détails des fleurs semblent vouloir faire. Les mouches recherchent un endroit où déposer leurs œufs, et il s’agit ici probablement d’une espèce qui fouille la nuit. » Il ajoute : « l’orchidée a probablement une odeur, non détectable par l’homme, qui attire les insectes à partir d’une certaine distance – et lorsqu’ils sont tout près, la forme et les aspects physiques de la fleur jouent probablement aussi un rôle.
D’après Mr. Schuiteman, la raison exacte pour laquelle Bulbophilum nocturnum  fleurit seulement la nuit restera un mystère aussi longtemps que d’autres recherches sur le terrain ne seront pas effectuées.
Cependant le temps pourrait jouer défavorablement pour ces recherches, du fait que la région de la Nouvelle Bretagne occidentale où le spécimen original a été trouvé se situe dans une zone d’exploitation forestière. « Elle était auparavant inaccessible, mais à présent l’aire a été ouverte par l’exploitation » dit Mr. Schuiteman, et il ajoute que c’est une zone qu’il faudrait explorer parce qu’il s’y trouve probablement beaucoup d’autres espèces qui attendent d’être décrites.
Il signale que l’activité forestière est une arme à double tranchant, parce que le gouvernement de Papouasie-Nouvelle-Guinée a accordé des licences d’exploitation forestière dans cette zone pour construire des routes permettant ainsi aux chasseurs de plantes d’effectuer leur exploration, mais qui  pourraient aussi menacer à long terme la survie des espèces. « Mon collègue, qui a fait la découverte, a reçu l’autorisation de la compagnie forestière de pénétrer dans la zone, et on lui a même prêté une voiture pour ses déplacements.  Ils réalisent que ce  serait une honte d’abattre les arbres et de détruire par la même occasion les orchidées, puisque elles seraient laissées sur le sol exposées en plein soleil. Mon collègue a demandé pour que certaines aires ne soient pas touchées. C’est le gouvernement qui accorde les autorisations d’abattre les arbres dans une aire particulière, aussi nous devrions leur demander de protéger certaines zones et de ne pas émettre des autorisations pour tout ».

En synthèse :

·    Le Bulbophyllum nocturnum est la première espèce d’orchidée, parmi près de 25.000, à fleurir seulement la nuit.

·    Bien que le minuscule Bulbophyllum nocturnum soit la première orchidée connue pour fleurir la nuit, il n’est pas rare pour les plantes de fleurir la nuit. La plupart des orchidées d’ailleurs fleurissent et le jour et la nuit.

·    La plante la plus connue qui fleurit la nuit, la reine de la nuit, est le cactus (Selenicereus grandiflorus). Chaque fleur individuelle, de la dimension d’une assiette, s’ouvre une nuit par an (bien que chaque cactus puisse avoir plusieurs fleurs). Les fleurs attirent des chauves-souris pour la pollinisation.

·    Il ne sait pas clairement comment le Bulbophyllum nocturnum est pollinisé, mais les chercheurs pensent que cet acte est effectué par des mouches nocturnes. Plusieurs orchidées fleurissant la nuit sont fortement parfumées afin d’attirer des papillons nocturnes, mais cette orchidée présente une forme et une dimension inadéquates pour ce but.

·    La famille des orchidées a développé quelques ruses afin d’attirer ses pollinisateurs. Plusieurs ressemblent à des insectes pollinisateurs, afin de mystifier ces insectes et de les pousser à s’accoupler avec elles. Certains même puent comme de la viande pourrie pour attirer les mouches.